Histoire d'amour > Marilyn Monroe et John F. Kennedy

Marilyn Monroe et John F. Kennedy

Une liaison tenue secrète entre le Président des États Unis, John F.Kennedy et la jeune actrice Marilyn Monroe. Deux êtres de lumières, ayant beaucoup plus de points en commun que les apparences le laissent à croire, brulés tous les deux au firmament de leur gloire.

Marilyn Monroe et John F. Kennedy

Norma Jeane Baker dite Marilyn Monroe nait le 1er juin 1926 à Los Angeles. Sa mère ayant de nombreuses liaisons il est fort possible qu’elle soit une enfant naturelle même si elle porte le nom du mari de Gladys, qui aura, par ailleurs deux autres enfants, malgré ses problèmes de santé mentale. Elle sera finalement internée pour schizophrénie. Marilyn connait donc une enfance assez douloureuse et un peu trimballée de droite à gauche, de familles d’accueil en foyers. À tout juste16 ans elle épouse son voisin à peine plus âgé qu’elle, le jeune Jim Dougherty, et son avenir semblent suivre une route toute tracée, elle arrête ses études pour travailler à l’usine tandis que son mari rejoint la marine marchande. Pourtant coup du hasard, lorsque des photographes militaires se rendent dans l’unité de fabrication de toiles parachutes où elle officie, elle est immédiatement remarquée pour incarner un des visages de la campagne publicitaire de l’armée américaine. Un job qui lui convient parfaitement. Elle devient alors une pin-up reconnue, se consacrant désormais à sa carrière de mannequin.

C’est en 1945 qu’elle tourne son premier film vantant une marque de maillot de bain. Elle divorce à la même époque, ayant de moins en moins de contacts avec son époux, occupé lui aussi ailleurs. Elle prend le nom de Marilyn Monroe, commence à être courtisée par les grands studios hollywoodiens, et sa carrière démarre doucement. En 1950 elle joue déjà aux côtés de Bette Davis, et apparait dans quelques films mineurs tout en reprenant ses études à l’université. 1952 est son année, celle du scandale qu’elle provoque en posant nue, puis elle fait la une du magazine Life, enchaine 4 films.

Les critiques ne lui font pas de cadeaux mais elle progresse de prestations en prestations. Le cinéma ne se passe plus de sa fraicheur et son sex appeal. C’est la consécration avec les Hommes préfèrent les blondes auprès de Jane Russell. Puis elle a pour partenaire Laureen Bacall dans Comment épouser un milliardaire. En 1954 elle se marie avec Jo Di Maggio et chante en Corée devant plus de 50.000 soldats américains, une expérience qui lui donne encore plus le gout du spectacle. Les années qui suivent elle enchaine les succès, prend des cours de comédie, tombe amoureuse du ténébreux écrivain Arthur Miller, qu’elle épousera en 1956. Au faite de sa popularité dans les années 60, une seule ombre au tableau, elle n’arrive pas à avoir d’enfant, et fréquente de plus en plus les divans des psys. C’est à la même époque qu’elle rencontre John F.Kennedy dans une soirée mondaine, la fascination est immédiate entre eux, même s’il apparait comme intouchable. Il n’est rien de moins que le Président des États-Unis.

Elle divorce en 1961 de Miller dont elle s’est éloignée, est sacrée star mondiale de cinéma l’année suivante. Sa liaison avec le président est connue de la CIA, de leurs familles respectives, des intimes, des médias, mais reste secret défense de l’Amérique puritaine. Le 19 mai 1962, à moitié éméchée, alors que Jackie l’épouse de JFK n’a pas souhaité sa présence, elle monte sur scène pour susurrer devant des millions de spectateurs, un très suggestif « happy birthday mister President ». Un moment culte, qui dévoilera pourtant l’intensité de leur lien. Dans son fourreau, magnifiquement et terriblement perdue, elle illumine ce soir-là toute l’Amérique. Ces deux êtres vivront une passion qui mettra de nombreuses années à être livrée au grand public, même si elle contient encore beaucoup de mystères, de soupçons, d’accusations, d’affirmations et de mensonges. Les pires théories du complot circuleront lorsque Marilyn mourra le 5 aout par overdose médicamenteuse. Suicide ou homicide ? Aurait t’ elle servie d’instrument de vengeance de la CIA et du FBI pour déstabiliser le président ? L’énigme continue de passionner des années plus tard, tandis que Marilyn Monroe repose désormais au firmament d’Hollywood.

Quelques mois plus tard, le président Kennedy sera assassiné, emportant avec lui son lot d’énigmes parmi lesquelles celle de la profondeur de sa relation avec Marilyn, son amante tourmentée.

Histoire d'amour > Marilyn Monroe et John F. Kennedy